1-Jeux de mains
La personne dominante peut à l’aide d’une plume et d’un plumeau explorer le corps de la soumise pour exciter les zones les plus sensibles du corps. La Maîtresse peut l’immobiliser la soumise en la ligotant entièrement ou partiellement et lui bander les yeux pour aiguiser son excitation.
Les sensations de chatouille procurée par ces effleurements seront le premier supplice de la soumise Les paroles et le silence de la Maîtresse aiguiseront encore plus les sensations procurées au sujet soumis qui ne saura pas à quoi s’attendre pour la suite de la séance de domination !!!

2-Rasage et épilation de la chatte
Le rasage et l’épilation de la chatte peuvent être un premier jeu en soi.
La personne dominante épilera les zones érogènes du soumis ou de la soumise à la pince à épiler ou avec de la cire tiède et bande de tissu ou plus simplement avec un rasoir.
La position du sujet soumis attendra nu les jambes bien écartées.
Le Maître sera par la vue du sexe et il sera comblé de lui infliger ces légères douleurs sur sa toison pubienne et le soumis en sera comblé par l’intérêt que l’on porte à son sexe et pour pimenter le tout pourquoi ne pas inspecter à la loupe les zones sexuelles. Les rôles peuvent être inverser c’est-à-dire que le soumis rasera la personne dominante très délicatement et avec une grande application dans cette mission que sa Maîtresse lui a confié !!!

3-Le jeu de la bougie
Utilisez impérativement une bougie blanche. Tenez-la penchée à trois centimètres minimums de la peau. Le soumis sera à quatre pattes, allongé ou simplement à genoux. On peut faire couler de la cire chaude à 30 ou 40 centimètres de la peau et ensuite introduire la bougie dans un des orifices naturels et en jouer comme avec un sextoy avec de long vas et viens qui vas faire mouillé la soumise !!!

4-Les morsures
Attention, prévoyez un mot d’arrêt avec votre partenaire pour éviter que dans le feu de l’action, celui-ci n’aille trop loin, les morsures procureront des sensations d’excitation intense sur certains sujets qui sont soumis !!!

5-La roulette crantée
Vous trouverez cet accessoire sur des sites en ligne ou utiliser une simple roulette de pâtisserie.
Le dominant promènera sur le corps du soumis qui pourra être attaché sur une chaise cette roulette, sans appuyer, en commençant par les zones les moins sensibles pour finir sur les zones sexuelles les plus sensibles !!!

6-La gifle
Il s’agit surtout d’un geste d’humiliation pour soubrette et autres jeux de domination !!!

7-La flagellation
Le soumis, ligoté, attendra cul nu, aussi longtemps qu’il plaira au dominant. L’attente augmentera l’excitation du soumis et du dominant. Déterminez à l’avance le nombre de coups. Le dominant utilisera au choix un cravache, un fouet, un martinet, ou à défaut sa ceinture. Il devra viser avant le premier coup, et avoir un recul suffisant pour atteindre la partie la plus charnue de la fesse. Le soumis comptera à voix haute les coups : “un coup Maître, merci Maître. Deux coups… etc.” Le dominant devra surprendre le soumis, donc ne pas forcément alterner une fesse puis l’autre, ou encore laisser passer plus de temps entre deux coups !!!